Visite Seconde Guerre mondiale à Granville

Par Office de Tourisme de GRANVILLE

La Normandie est une région clé pour le dénouement de la Seconde Guerre mondiale.

Si Granville a eu la chance de ne pas subir trop de destructions au cours de l’assaut allié, elle a néanmoins été occupée par les Allemands. Quelles étaient les conditions de vie au cours de l’Occupation et comment s’est déroulée la Libération de Granville ?

Crédits :
Remerciements :

Les partenaires de la réalisation du projet d’application numérique : - Manche Tourisme - Manche Numérique - La société So numérique - La société Chlorophyll vision

Les Services de l’État :
- Le service territorial d’architecture et du patrimoine de la Manche - L’Architecte des bâtiments de France de la Manche Les services de fonds et d’archives : - Le Musée d’art et d’histoire - Granville - Le MamRA (Musée d’art moderne Richard Anacréon) – Granville - La Médiathèque Charles de La Morandière - Granville - Les Archives départementales de la Manche - Les Archives militaires des États-Unis d’Amérique - Les Archives nationales des États-Unis d’Amérique - La Société Archives de guerre Les sociétés savantes et associations : - Le Comité d’organisation du Grand Pardon de la mer et des Corporations - La Société d’Archéologie et d’Histoire de la Manche section Granville - Le Souvenir Français

Les contributeurs individuels, passionnés d’histoire locale et de la Seconde Guerre mondiale :
- Alizée Baulme - Marie-Pierre Besnard – société So Numérique - Alain Chazette - Jean-Paul Deslandes - Sébastien Devière - Dominique Forget – société Archives de guerre - Jacques Guibal - Martine Guibal - Luc Hubert - Comité d’organisation du Grand Pardon de la mer et des Corporations - Nicolas Lefèvre - Didier Lescornez - Patrice Meunier - Jean-Pierre Piot – Anciens Combattants « de la COLONIALE » des TOE et OPEX de la Manche - Joël Rolo – Souvenir Français

Bibliographie :
CHAZETTE, Alain. Mur de l’Atlantique : les batteries de côte de Normandie : du Havre à Cherbourg et Granville. Vertou : éditions Histoire et Fortifications, 2011. CHUINARD, Rémy. Un ciel normand turbulent, été 1944. Condé-sur-Vire : imprimerie Corbrion, 1999. DAVY, Pierre. Les Iles oubliées, îles normandes 1944-1945. Paris : éditions NATHAN, 2009. GOELAU, Jean-Louis. Granville ville de garnison. Marigny : éditions et rééditions du Patrimoine normand, 2007. LA MORANDIÈRE (de), Charles. Journal d’un Granvillais du Débarquement à la Libération (6 juin – 1er août 1944). Le Pays de Granville, 1948. Consultable au fonds patrimoine, Médiathèque de Granville. LETOUZEY, Philippe. Rapports US Army – 2e édition. Granville, 2011. MORDAL, Jacques. Hold-up naval à Granville – 2e édition. Saint-Malo : éditions Ancre de Marine, 1991. PENNEC (le), Yann. Maurice Marland, l’homme, le professeur, le résistant. Granville, 2004. SINSOILLIEZ, Robert. En culottes courtes : sur les bancs de l’école : 1936 à 1944. Condé-sur-Noireau : éditions CORLET, 2007. THIN, Edmond. Granville historique, maritime et actuel. Coutances : OCEP, 1980. Projet d’Action Educative. Mourir pour la liberté, Maurice Marland et ses Camarades granvillais dans les combats de la Résistance. GRETA, 1993-1994. Sources National Archives and Records Administration et Archives de la Manche. Rapports US Army. 2009. Revues : Vie et Mémoire du Vieux Granville. La Bavolette n°22. Décembre 2011. Granville Magazine n°8. 1965.

Lieu : Granville

Thème : 2nde guerre mondiale

Mode de transport : À pied

Durée du parcours : 45mn

Langues : français

Coordonnées GPS du point de départ : 48.837657, -1.597255

Fermer le menu

Téléchargez l'application KIT-M gratuitement